Striptease : comment faire monter à la température à la maison ?


Clarisse Luiz 19 mars 2019

Vous cherchez à pimenter votre routine sexuelle ? Pourquoi ne pas essayer le striptease ?

striptease - kemoil.ru

Vous avez prévu, avec votre douce moitié, une petite soirée rien qu’à lui ? Pas besoin de s’improviser Kim Bassinger ni d’avoir des heures de coaching, quelques petites astuces toutes simples peuvent suffire à lui mettre de la poudre aux yeux.

Laissez-vous infuser !

Nous venons de citer Kim Basinger, mais vous pouvez aussi aller piocher de l’inspiration du côté des icônes du burlesque, comme Dita von Teese, qui ont le mérite de présenter des corps atypiques et non normés. Le vivier idéal de l’inspiration du strip-tease reste évidemment les clips de musique. 

Attachez-vous à tous les détails : les astuces des chanteuses pour se balancer sur la musique, leurs attitudes, leurs jeux de regard, leurs costumestout est bon à prendre !  

Donnez-lui un rendez-vous !

Il faut que la date et l’heure soient clairement notées dans son agenda. L’attente est un des meilleurs aphrodisiaques.

Précisez votre intention !

Avant de commencer votre strip-tease, essayez de savoir dans quel registre vous allez jouer tout en gardant à l’esprit que cela doit plaire à votre partenaire. Comprendre l’envie du spectateur est essentiel.

À vous de trouver votre propre rôle : une vamp glaciale et froide ? Une candide petite poupée ? Une étudiante aguicheuse ? Tout est possible, ne vous bridez pas ! Penser à l’univers en amont permet de faciliter vos choix de préparation (costumes, accessoires, décors).

Eye-contact

Ne pas se couper de l’autre pendant votre prestation passe par le regard. Pensez à gardez un contact visuel avec votre moitié pendant toute la durée du show.

Bossez votre musique !

Qu’il s’agisse d’un rythme endiablé ou d’un long slow, votre musique est l’ingrédient essentiel. Le plus important est de la connaître sur le bout des doigts, de maîtriser ses temps forts, ses changements de tempo, ses paroles, son rythme…

Choisissez deux musiques pour débuter. Quand vous aurez de l’expérience en la matière, pensez à lui faire un show de 5 à 10 minutes ; c’est idéal pour faire monter la température sans que ce ne soit “trop long” pour le partenaire.

L’habit fait la stripteaseuse

Lorsqu’on fait un striptease, plus on porte de vêtements mieux c’est. Favoriser des habits dans lesquels vous vous sentez à l’aise et qui surtout sont faciles à enlever pour rendre votre show fluide. Le tout après sera des les enlever le plus lentement et sensuellement possible.

Ne négligez pas les basiques : Des strings noirs, rouges, avec des strass, de la dentelle, des porte-jarretelles, des guêpières, des serre-taille, des soutiens-gorge ampliformes, des petites chaînes de taille, de cheville, de cou, des jupes, plutôt courtes, des chemisiers à décolleté modulable, des tee-shirts et des hauts moulants. Évidemment, plus votre costume sera personnalisé et raccord avec votre musique et votre prestation, plus vous gagnez des points !

Vêtements à part, votre apparence compte. Vous voulez que votre look respire le sexe et le désir. Alors pensez à compléter votre bel ensemble de lingerie par des accessoires, une coiffure et un maquillage on fleek.

Prenez votre espace ! 

N’oubliez pas d’avoir un « agrès » ou « un meuble » sur lequel vous appuyer à portée de main. Le plus simple reste évidemment la chaise, mais vous pouvez aussi penser à une table basse, ou mieux encore : une barre de pole de salon ! Pensez à jouer avec tout ce qu’il y a à portée. 

N’oubliez pas non plus que le striptease est un régal pour les yeux. Au début, il vous faudra créer une distance physique avec votre partenaire pour faire monter la tension petit à petit.

Préparez une petite chorégraphie 

N’hésitez pas à avoir en tête des mouvements « basiques » que vous pourrez saupoudrer à votre guise lors du show érotique.

Voilà les trois indispensables :

  • Assise sur la chaise de biais. On peut se cambrer et faire quelques jeux de jambes.
  • À genoux au sol, le dos bien cambré pour accentuer la chute de rein. On tombe en frôlant le sol puis on remonte les épaules en vague. Attention à bien conserver sa cambrure.
  • Assise sur une chaise, face au spectateur. Toujours en étant cambrée, on se baisse, on caresse sa jambe et on remonte. On ne quitte pas son spectateur des yeux ! 

(Photo à la une : Getty Images)

À lire aussi…

Comment faire durer son couple ?

7 habitudes qui pimentent la sexualité des couples

Étiquette:

Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

kemoil.ru