Les fautes de goûts au lit


Clarisse Luiz 14 mai 2019

Parfois, il suffit d’un petit détail pour vous couper toute envie…

Les fautes de goûts au lit - kemoil.ru

Si tous les goûts sont dans la nature, certains sont plus compliqués à assumer que d’autres. Et quand on passe au lit, ils peuvent même être rédhibitoires et arriver à ce fameux et très redouté « tue-l’amour ».

L’hygiène avant tout ! 

Mains propres, vêtements lavés, haleine fraîche… tout ça ne coule pas toujours de source ! Si une hygiène corporelle douteuse peut vraiment rebuter lors d’un premier rendez-vous, sachez que l’état de l’appartement peut aussi marquer un « stop » direct.

À lire aussi > Le vagin n’est pas sale, bien au contraire

Les mots qui auraient dû être tournés sept fois dans la bouche !

Ce qui est naturel pour vous ne l’est pas forcément pour votre partenaire, surtout si vous ne la connaissez pas encore très bien. Alors attention aux petits surnoms, aux mots doux, aux insultes, vous risqueriez de la faire fuir !

Les « fashion faux pas »

Quand il s’agit de soins, la tenue vestimentaire n’est jamais très loin. Le « fashion faux pas » peut être une faute de sous-vêtements qui se dévoile au moment du strip-tease ! Ou alors ces vieilles chaussettes dépareillées et trouées que vous n’avez toujours pas jeté, les traces pas très heureuses dans le fond de la culotte ou encore les blagues un peu lourdes écrites sur les tee-shirts. Non, « la cigarette tue, la pipe détend » ça ne donne pas envie de vous sucer immédiatement.

À lire aussi > Striptease comment faire monter la température à la maison ?

Gérer au mieux la faute de goût ?

Nathalie Giraud Desforges, fondatrice de et sexothérapeute nous donne quelques conseils pour gérer au mieux les fautes de goût, qu’elles viennent de vous ou de votre partenaire.

  • Si vous êtes pris sur le vif, acceptez la boulette et ne cherchez pas à la cacher. La pire façon de réagir c’est d’ignorer ou de ne pas reconnaître l’erreur tout de suite.
  • Pour expliquer à quelqu’un qu’il a fait une faute de goût sans le vexer ni le brusquer, il faut éviter de lui dire que c’est lui le problème et montrer que cela vient de soi. Cela peut passer par « manque de pot, ça me rappelle… » et lui donner des clés de compréhension pour qu’elle se dise que c’est une affaire de goût personnel avant d’en faire une affaire générale.
  • Qu’il s’agisse de lingerie, d’ongles vernis ou de fétiches plus difficiles à assumer, le mieux c’est d’annoncer la couleur dès le départ .

N’oubliez pas qu’assumer vos goûts, c’est aussi être sexy. N’ayez donc pas peur du fameux « tue-l’amour » et gardez confiance en vous : cela reste encore la meilleure façon d’éviter de faire fuir votre partenaire.

(Photo à la une : Getty Images)

À lire aussi…

Les odeurs de l’amour

Le top 10 des fantasmes les plus étranges


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

kemoil.ru