Sexualité : un sujet facile à aborder entre parents et enfants ?


Clarisse Luiz 4 avril 2019

Parler de sexualité avec ses parents est un sujet très délicat….

Parler de sexualité est un sujet qu’on préfère en général aborder avec d’autres jeunes ou alors avec d’autres adultes que ses parents. Pas facile non plus pour les parents d’engager la conversation avec leurs enfants. Mais, parler de LA sexualité n’est pas forcément parler de SA sexualité.

Le laboratoire Terpan, avec l’aide du Planning Familial, est parti à la rencontre de 600 jeunes entre 12 et 25 ans à travers toute la France.

Parents, amis, Internet, médecin… Avec qui les jeunes préfèrent-ils discuter de leur sexualité ? Plus de 42 % des répondants n’a pas parlé ou ne projette même pas du tout de parler de sexualité avec leurs parents soit par pudeur (62 %), par jugement (20 %) ou encore par peur (14,4 %). Paradoxalement, ils sont plus de 62 % à dire qu’en matière d’éducation sexuelle, les parents ont la plus grande responsabilité après l’école et les pouvoirs publics.

Pour le Planning Familial, « L’éducation à la sexualité joue un rôle essentiel, et tout le monde doit y contribuer. Il est important de parler des moyens de contraception et de la prévention des IST/VIH pour aider les jeunes à faire leurs propres choix en connaissance de cause. C’est l’occasion de promouvoir les préservatifs… ». Comme le confirme Kamal Yahiaoui des Laboratoires
Terpan : « Au collège et au lycée, il est important que les jeunes soient bien informés. Les parents peuvent parler préservatif masculin et féminin, contraception auprès de leur fils ou de leur fille. Selon le sondage, ils sont d’ailleurs plus de 65 % à avoir abordé le thème de la contraception avec leurs enfants, même si certains disent qu’ils ne sont pas forcément très renseignés sur les moyens de contraception existants. »

Une information fiable sur la contraception et les risques sexuels, c’est l’affaire de toutes et tous. Il est important de mieux accompagner les parents et les jeunes qui le souhaitent pour évoquer les questions de sexualité.

(Photo à la une : Pexels)

À lire aussi…

Qiss, l’application qui sensibilise les jeunes au VIH

Des mamans font du porno pour leurs ados


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

kemoil.ru